Yann Bodenes Sporting Toulon

Yann Bodenes enfant du Sporting Toulon est revenu au club pour entraîner l’équipe de CFA2

 

C’est un « enfant du Sporting » qui est revenu au bercail pour prendre en charge l’équipe réserve en CFA2. Une nouvelle ère débute avec le maintien en ligne de mire. Pas simple, car l’équipe est dans le dur…
Avec le départ surprise de Roger Martucci, le Sporting Club de Toulon avait une dérogation d’un mois pour recruter un entraîneur diplômé. C’est chose faite avec Yann Bodenes. Ce dernier boucle la boucle, car il a été formé comme joueur au Sporting Club de Toulon pendant neuf saisons dans sa jeunesse. Ce défenseur latéral qui pouvait aussi jouer dans l’axe a ensuite fait les beaux jours de La Valette. En Vert et Noir il est passé de l’autre côté de la barrière d’abord en réserve en PHA puis en équipe fanion en DH. Ses résultats positifs lui permettent alors de rejoindre Toulon le Las qu’il fait monter en CFA2. Voilà pourquoi alors que le Las a fusionné avec le Sporting son retour coulait de source. Tout n’a pas été simple, car l’intéressé est aussi manager général à La Valette.

 

Remonter la pente

 

« J’ai expliqué aux dirigeants valettois qu’entraîner à ce niveau là (CFA2) m’intéressait toujours. J’avais un sentiment d’inachevé après mon départ du Las. Il a fallu harmoniser mon emploi du temps pour arriver à tout concilier » explique t-il. C’est donc un entraîneur expérimenté et qui connaît les réalités du CFA2 qui a débarqué du côté de Bon Rencontre. « J’intègre un staff déjà existant et qui s’est investi depuis plusieurs mois (Hicham Saidi, John Mendy, Richard Martini). L’objectif est d’harmoniser l’ensemble pour bien travailler et remonter la pente. Les matches contre Alès et Aubagne ont été porteurs d’espoirs. La rechute face à Castanet fait mal, car il y avait la place pour gagner. Comme il n’y a qu’une descente cette saison il y a vraiment un coup à jouer mais notre retard est déjà conséquent » conclut-il. Les vœux pour 2017 sont d’ores et déjà trouvés. Il va falloir réussir une série pour s’en sortir…

Vieira Jussie

Aucun commentaire pour l'instant

Commentez cet article